LES RENCONTRES
PROFESSIONNELLES
DES PARTENAIRES
ASSOCIÉS 2009 À 2016

Retour en images

Accès par chapitre

jouer la vidéo

Les rencontres professionnelles des partenaires associés

Première rencontre professionnelle des partenaires associés -
6 avril 2009

Pour la première fois depuis l’entrée en vigueur du Fonds, un forum a réuni le 6 avril 2009 l’ensemble des partenaires associés à son fonctionnement.
Une rencontre qui a permis d’évaluer le dispositif, de réaliser un 1er bilan d’étape et d’analyser les causes de la fragilité professionnelle de ses bénéficiaires, l’objectif étant de mieux la prévenir et / ou de l’éviter.

UN PREMIER BILAN AU 31 MARS 2009
Depuis la création du volet professionnel et social du Fonds de professionnalisation et de solidarité, 101 449 professionnels du spectacle ont été invités, par voie de mailing, à adhérer au dispositif.

3 campagnes aux objectifs complémentaires
La campagne de communication de 2007 a visé des professionnels en grande fragilité économique. Celle de 2008 a eu pour objectif d’informer les artistes et techniciens professionnels des secteurs du spectacle vivant et enregistré. Quant à celle de 2009, elle a été adressée
à 68 000 artistes et techniciens.

Informer les professionnels de l’existence du Fonds
Ces différentes actions ont conduit 5 582 personnes à prendre contact avec les équipes gérant le dispositif et ont donné lieu à 3 608 entretiens professionnels (chiffres de mars 2009).

La vocation du dispositif réaffirmée
Au moins 25% des artistes et techniciens qui se sont déclarés intéressés par le dispositif du Fonds n’avaient pas mené de réflexion poussée sur leur avenir professionnel. Étant entendu qu’un même artiste ou technicien peut bénéficier de plusieurs mesures de soutien professionnel, le Fonds de professionnalisation a bien vocation à accompagner les artistes et techniciens du spectacle.

2 ans après : caractéristiques des bénéficiaires des aides professionnelles
  • Âge médian : 47 ans
  • 80 % ont plus de 10 ans d'ancienneté dans l'exercice de leur profession
  • 40 % d'entre eux ont plus de 20 ans d’ancienneté
  • 82 % vivent seuls
  • 44 % perçoivent moins de 600 € par mois

Face à ces situations de précarité, le rôle du Fonds de professionnalisation est d’apporter une aide permettant aux artistes et techniciens d’améliorer leur situation professionnelle et de la consolider.

Les différents intervenants* durant le premier forum sur le Fonds de professionnalisation étaient :

  • Président du comité directeur du Fonds : Michel Lagrave
  • Ministère de la Culture et de la Communication : Karine Duquesnoy (Chef du bureau de l'emploi à la DMDTS – membre du comité directeur) et Claire Lambolay (Sous-directrice emploi formation de la DMDTS)
  • Groupe Audiens : Patrick Bézier (Directeur général) et Henri Bignalet (Directeur du Pôle Social)
  • Pôle emploi : Fabienne Saillant (Directrice du Pôle emploi spectacle de Paris)
  • AFDAS : Alexia Davin (Adjointe de la Directrice du département congés individuels de formation) et Valérie Schaekowiez (Responsable du développement des compétences).
  • CMB : Colette Chardon (Chargée du développement pôle professionnel)
  • Conseillers du Groupe Audiens et consultants spécialisés : Nadia Ahehehinnou, Xavier Timmel, Emmanuelle Olivier, Jean-Marie Alméras, Christophe Averlan, Sophie Bellet, Jean-François Le Moing, Simone Benay, Philippe Chastel, David Capes, Jacky Monteillard, Maryline Saint-Cyr, Jean-François Zermati, Pascal Parsat, Catherine Roux et Guillaume Rogations.

* Titres et postes valides au 6 avril 2009

Retour

BESOIN D'AIDE ?

Contactez nos conseillers :
par mail 0 173 173 712
EN CONSTRUCTION

LES CAUSES
DE LA FRAGILITÉ
PROFESSIONNELLE

Téléchargez
la version intégrale +

LES CHIFFRES CLÉS
DU FONDS

Voir la vidéo +

Bookmark and Share